Concert de sifflets contre les expériences sur des chiens à Janssen Pharmaceutica!

Category: 

Mercredi 3 Juillet, la Coalition Anti Vivisection a effectué de nouveau une action contre la souffrance des chiens qui se déroule derrière les portes de Janssen Pharmaceutica. Une centaine d’activistes ont hué les chercheurs de cette entreprise inhumaine.

Frederick Wittock, porte-parole de Janssen Pharmaceutica prétend dans le journal « Het Nieuwsblad » que nos protestations sont totalement injustifiées!  "Les inconvénients pour les animaux sont réduites au minimum. Dans le monde médical, il est nécessaire de tester des médicaments d’abord sur des animaux. Dans un régime totalitaire du passé, avec lequel nous ne voulons pas être associés, des expériences ont été faites sur des humains… Tous les chiens utilisés dans nos laboratoires sont admissibles à l'adoption. Á ce moment la plupart d'entre eux vivent dans des familles d'accueil. Nos scientifiques ont même obtenu des prix pour leurs tentatives de réduire le nombre de tests sur des animaux ».

Président CAV Danny Flies:

    «Toujours le même histoire. Les animaux sont bien soignés, vous ne pouvez pas les voir, vous n’avez qu’à nous faire confiance… Insinuer que les activistes de droits des animaux haïssent les humains et que nous aimerions que les chercheurs utilisent des humains dans leurs expériences. Permettez-moi de rappeler Janssen Pharmaceutica du fait que leurs médicaments sont testés de toute façon sur des nombreux humains. Et ce conte de fées de placer les chiens dans des familles d’acceuils ? Eh bien, un petit nombre d’animaux sont effectivement transférés à l'aide de groupes de protection des animaux. Mais c'est une minorité! Comment allez-vous faire adopter des chiens qui sont coupés en morceaux pour des analyses ? »

Pas des inconvénients pour les animaux à Janssen Pharmaceutica? Ils injectent les chiens avec des amphétamines (populairement connues comme «du speed») afin de les rendre dans un état psychotique pour tester des produits calmants. Pour ce genre de tests, les chercheurs de Janssen utilisent même un type particulier de chien : le « Marshall ». C’est un type de beagle beaucoup plus petit que le beagle ordinaire, élevés spécialement pour l’expérimentation animale. Comme ce sont des animaux plus petits, ils sont encore plus faciles à manipuler et à utiliser! Ici vous pouvez lire notre dernier rapport sur Janssen Pharmaceutica.

Dans le passé, Janssen a toujours dit que les animaux ont une vie heureuse dans leurs laboratoires. Notre rapport prouve qu’ils ne racontent que des histoires mensongères !